Chiama Ora

La création de la Réserve Marine Protégée de Ustica a donné sa contribution à travers les années, elle divise le miroir d’eau autour de l’île en trois zones et s’étend jusqu'à trois miles des côtes. Les fonds de l’île sont caractérisés par la biodiversité marine qu’ils nous offrent avec de nombreuses espèces animales et végétales. Le tour de l’île en bateau est à ne pas manquer à Ustica, permettant la visite des nombreuses grottes; qui offrent un spectacle suggestif et des jeux de lumières uniques.

Type de plongée: Grotte
Niveau: Deep/Tech
Profondeur moyenne/max: 27/50 m
Flore et Faune: Crevettes, Crabes, mérous, mostelles, et oursins melon.
Notes: pour les experts, nécessite une bouteille hyper-oxygénée pour la décompression.

La Grotte des Cirrus est ainsi appelée pour la présence abondante de petits « cirrus »  (type de nuage) à l’intérieur de la cavité.

Ce site de plongée se trouve sur le versant est de la pointe Spalmatore, notre plongée prendra son départ sous notre zodiac, à une profondeur initiale d’environ 10m.

Sous l’eau nous poursuivrons le long de la paroi, descendant lentement à la verticale avec une première pénétration autour des 27 mètres, nous amenant à l’intérieur cette fantastique grotte des cirrus, à environ 41 mètres de profondeur, là où les jeux de lumière sont plus que spectaculaire (atmosphère extrêmement intéressante). La grotte présente un fond sablonneux, constellé d’énormes rochers abritant crustacés comme crevettes roses (Plesionika narval) et  crabes (Dromia personata),  mostelles (Phycis phycis), et oursins melon (Echinus melo).

En parcourant la cavité nous rejoindrons alors notre profondeur maximale aux alentours des 50 mètres, et y resterons une quinzaine de minutes maximum, avant de commencer notre remonté le long d’une paroi particulièrement fréquentée par les mérous (Epinephelus marginatus).

Certainement une plongée pour expert, nécessitant l’usage d’une bouteille hyper-oxygénée pour la décompression.

 

Type de plongée: pinacles de roche

Niveau: Deep/Tech

Profondeur moyenne/max: 60/100 m.

Flore et Faune: Gorgone, Paramuricea, Anémone Buissonnante, Algues Laminaires.

Notes:

Un tombant présent à un mile et demi de la côte, là où le courant fait souvent la loi. Certainement une plongée technique, accessible aux plongeurs d’expérience dotés d’un niveau élevé. Le tombant s’étend d’une profondeur minimum de 60m, poursuivant à travers les merveilleuses Algues Laminaires, Gorgones, Paramuricea et Anémones Buissonnantes jusqu’à plus de 100m.

Type de plongée: paroi/ cave/grotte
Niveau: open
Profondeur moyenne/max: 20/25 m.
Profondità media: 10.00 mt.
Flore et Faune: Madrépore orange, marguerite de mer, flabelline mauve, hervia processionnaire, doris dalmatienne, sars, sérioles.
Notes: léger courant.

Nous sommes dans l’une des plus belles criques de l’île, Sous Tante Lisa, qui tient son nom d’une vieille histoire populaire soutenant que ce lieu était le lieu de rencontre d’une prostituée avec les pêcheurs, à l’écart des yeux indiscrets du village.   

Sous Tante Lisa est un site de plongée caractéristique d’Ustica, par sa faible profondeur et de nombreuses fissures dans la roche. Il offre un parcours sous marin agréable et peu contraignant. Malgré la faible profondeur, vous serez surpris des couleurs et de la morphologie très variée des fonds; où la madrépore orange et les marguerites de mer sont les principales protagonistes.  

La descente se fait le long d’un plateau autour des 9 m de profondeur, recouvert de posidonie, alternant avec des massifs rocheux ; ici débute une descente plus marquée vers les 20/25m.

Il n’est pas rare de rencontrer ici des groupes de sars et quelques sérioles, sans se laisser distraire pour autant par le tape à l’œil car sur le fond il fréquent de rencontrer diverses espèces de nudibranches, comme la Flabellina affinis (Flabelline mauve), la Cratena peregrina (Hervia processionnaire) ou encore la Peltodoris atromaculata (Doris dalmatienne).

La visite du petit canyon concluant le parcours le long de cette paroi fissurée n’en est pas moins intéressante. Une sorte d’amphithéâtre rocheux recelant entre autre, de nombreux restes d’amphores, parmi lesquels certaines sont désormais incrustées dans la roche.

Type de plongée: cave/grotte rocheuse

Niveau: open

Profondeur moyenne/max: 15/18 m.

Notes: léger courant, bonne visibilité.

Site de plongée facile est très évocateur, même si la grotte est particulièrement sombre et nécessite un déplacement minutieux, particulièrement concernant l’équilibre afin d’éviter le soulèvement de suspensions. Son nom prend racine de la présence de nombreuses coquilles à l’intérieur de la grotte, mollusques, gastéropodes aux coquilles tant aimées des collectionneurs !  

La large cavité de la Grotte des Coquillages ne crée aucun problème, y compris au moins expérimentés. Pourtant nous y trouverons un lieu très suggestif, d’un bleu profondément azur, nous accompagnant depuis l’intérieur de la grotte et tout au long du retour en superficie.
L’entrée s’effectue autour des 18m, remontant graduellement jusqu’à rejoindre le point émergé. Il sera alors possible de s’attarder afin d’observer l’intérieur de cette antre méconnue, aux couleurs variées de la lave et dessins créés par les racines.

Nous arriverons suivant un parcours peu profond à une petite plage de pierre volcanique, ce parcours dans l’obscurité, facilité par nos torches, offrira un spectacle multicolore. Parcourant le chemin du retour, nous retrouverons peu à peu l’atmosphère bleu azur en s’approchant de la large porte d’entrée, vers laquelle nous nous dirigerons pour terminer notre plongée.

Type de plongée: profonde

Niveau: open

Profondeur moyenne/max: 20 m.

Notes: itinéraire archéologique

Itinéraire archéologique sous-marin, vrai musée de la mer pour plongeur : c’est un site de plongée particulier, un saut en arrière dans le temps, permettant de mieux comprendre combien furent nombreuses les embarcations à rejoindre l’île à travers les époques.

Le site sous-marin de la Pointe Cavazzi tient son nom de la pointe homonyme et est un site de plongée simple mais intéressant d’un point de vu historico-archéologique.

De nombreuses ancres y ont été retrouvées et sont visibles sur le fond autour des 20m de profondeur, offrant une visite facile et d’intérêt historique.

Une dizaine d’artefacts dispersés sur un rayon de 300m : amphores romaines et ancres sont identifiées par carte descriptive pour une meilleure explication. Apprendre en s’amusant…

Type de plongée: pinacle rocheux / tombant
Niveau: Advanced / Deep Diver

Profondeur moyenne/max: 20/50 m.

Flore et Faune: Gorgones, faux corail, bécunes, sars, saupes, sérioles, dentés, mérous, rascasses, castagnoles, alcyons et étoiles peignes.
Notes: léger courant.

La plongée la plus difficile de l’île se fait autour différents massifs rocheux sous-marins allant de 50 à 60m de profondeur, une série de pinacles apparaissent autour des 25m de profondeur. Un site de plongée fantastique, réservé aux plus expérimentés.
Chaque rocher présente une morphologie différente et s’étend vers le fond se rejoignant les uns les autres en une base commune.

L’ensemble crée un scénario à couper le souffle, avec des parois verticales colonisées par la vie d’une grande diversité d’espèces benthiques et pélagiques.
La faune de Secchitello offre une multitude d’algues brunes et rouges dans ses portions moins profondes, avec la présence saisonnière de sargasses, laissant place aux gorgones rouges ou Paramuricea clavata et différentes ramifications de faux corail noir ou Savalia savaglia.

Dans un environnement pélagique, au milieu de bancs de bécunes (Sphyraena barracuda) et de mérous (Mycteroperca rubra) ainsi qu’avec la présence constante de familles entières de sérioles géantes (Seriola dumerilii), le spectacle est unique. Occasionnellement les dentés s’approchent également, tandis que les sars et saupes sont constamment présents et agréables à rencontrer.

Inutile de dire que les castagnoles noires (Chromis chromis) et roses (Anthias anthias) rendent l’atmosphère paradisiaque, leurs nuées semblant glisser autour des sommets imposants des pinacles volcaniques. Un site de plongée décidément riche en poissons et en spectacles insolites.

En observant le sommet de ces rochers de plus près, l’on trouve au milieu des gorgones de nombreux poissons de plus petite taille et quelques sournoises rascasses rouges (Scorpaena scrofa). Différents alcyons parasites (Alcyonium acaule),  plus difficiles à identifier, ainsi que la très belle étoile peigne (Astrospartus mediterraneus), une étoile de mer à la beauté extraordinaire!

secchitello web geo

Type de plongée: pinacle rocheux / tombant
Niveau: Advanced / Deep Diver

Profondeur moyenne/max: 20/50 m.

Flore et Faune: Gorgones, faux corail, bécunes, sars, saupes, sérioles, dentés, mérous, rascasses, castagnoles, alcyons et étoiles peignes.
Notes: léger courant.

La plongée la plus difficile de l’île se fait autour différents massifs rocheux sous-marins allant de 50 à 60m de profondeur, une série de pinacles apparaissent autour des 25m de profondeur. Un site de plongée fantastique, réservé aux plus expérimentés.
Chaque rocher présente une morphologie différente et s’étend vers le fond se rejoignant les uns les autres en une base commune.

L’ensemble crée un scénario à couper le souffle, avec des parois verticales colonisées par la vie d’une grande diversité d’espèces benthiques et pélagiques.
La faune de Secchitello offre une multitude d’algues brunes et rouges dans ses portions moins profondes, avec la présence saisonnière de sargasses, laissant place aux gorgones rouges ou Paramuricea clavata et différentes ramifications de faux corail noir ou Savalia savaglia.

Dans un environnement pélagique, au milieu de bancs de bécunes (Sphyraena barracuda) et de mérous (Mycteroperca rubra) ainsi qu’avec la présence constante de familles entières de sérioles géantes (Seriola dumerilii), le spectacle est unique. Occasionnellement les dentés s’approchent également, tandis que les sars et saupes sont constamment présents et agréables à rencontrer.

Inutile de dire que les castagnoles noires (Chromis chromis) et roses (Anthias anthias) rendent l’atmosphère paradisiaque, leurs nuées semblant glisser autour des sommets imposants des pinacles volcaniques. Un site de plongée décidément riche en poissons et en spectacles insolites.

En observant le sommet de ces rochers de plus près, l’on trouve au milieu des gorgones de nombreux poissons de plus petite taille et quelques sournoises rascasses rouges (Scorpaena scrofa). Différents alcyons parasites (Alcyonium acaule),  plus difficiles à identifier, ainsi que la très belle étoile peigne (Astrospartus mediterraneus), une étoile de mer à la beauté extraordinaire!

secchitello web geo

Type de plongée: Cave / Grotte rocheuse profonde
Niveau: Deep Diver

Profondeur moyenne/max: 28/40 m.

Flore et Faune: crevettes, sars, saupes, congre, mérous.
Notes: utilisation d’une torche, niveau deep et expérience avérée en plongées profondes en grotte. 

Un des lieux de plongée les plus connus de l’île, la grotte des crevettes offre une entrée autour des 42m de profondeur, et est facilement accessible descendant le long la pente de roche volcanique menant à un fond de sable clair.

L’accès à la première chambre de la grotte est large et facile sur un fond sablonneux, avec des parois colorées par les éponges et une multitude d’autres formes de vie incrustées. Une fois entrés nous longerons la paroi gauche pour un parcours idéal, accompagnés de la lumière provenant de notre point d’entrée ainsi que de notre torche, nous pourrons observer les nuées de crevettes rouges (Plesionika narval) tout autour de nous.

Nous rencontrerons peut être quelques belles mostelles (Phycis phycis), poisson typique des environnements sombres et parfois un gros congre (Conger conger) qui se laisse observer tranquillement de près. Le parcours en grotte prévoit un passage de la grande chambre à un espace plus confiné, remontant vers des profondeurs mineures avant une sortie autour des 28m.

Durant cette brève remontée en grotte, nous aurons la possibilité de faire d’autres rencontres intéressantes, notamment de nombreux poissons cachés dans les fissures rocheuses. Une fois sortis nous nous trouverons face à un éboulis rocheux, fréquenté de mérous, saupes et sars de grande dimension.

L’éboulis sur notre droite nous commencerons très graduellement notre retour vers le point de départ, en observant la vie au milieu des rochers et de la posidonie.

Type de plongée: parois rocheuse profonde
Niveau: Deep Diver

Profondeur moyenne/max: 35/40 m.

Flore et Faune: Gorgones rouges, faux corail, mésophylles et algues coraligènes.
Notes: un peu de courant, excellente visibilité.

Le site de plongée prend le nom de la pointe homonyme à proximité, nommée ainsi pour sa forme ressemblant à celle de l’instrument de musique, ce site est à considérer comme une plongée en paroi.

La Pointe de l’Harpe offre une pente rocheuse verticale rejoignant le fond sablonneux autour des 35m de profondeur.
L’éboulis de roche volcanique s’est formé suite à un effondrement et est aujourd’hui colonisé par une multitude d’invertébrés marins parmi lesquels les plus belles gorgones rouges de toute l’île: la Paramuricea clavata.

Celles ci recouvrent deux rochers isolés sur le sable, face à la paroi, autour des 40m de profondeur. Le reste du paysage est très varié et alterne entre posidonie (Posidonia oceanica) et différents types d’Ectoproctes (mésophylles, Reteporella grimaldii) ainsi que d’algues coraligènes, dans un mélange de couleur et de vie.

Le Miryapora truncata (faux corail) est abondant ainsi que différentes espèces de madrépore dans la partie la moins profonde, aux alentours de 15m de profondeur.

Type de plongée: éboulis / rochers
Niveau: Tout niveau

Profondeur moyenne/max: 8/28 m.

Flore et Faune: mérous, sars, saupes.
Notes: léger courant, excellente visibilité, adapté aux plongées de tout niveau.

Une langue de roche affleurante, perpendiculaire à la côte prend la forme d’une embarcation romaine, la dite « galère » : d’ici part un parcours sous-marin intéressant entre piles de rochers massifs éparillés sur le fond, dans une eau limpide et très lumineuse. Ici le poisson abonde et les mérous se laissent approcher plus facilement qu’ailleurs.

Entre les rochers les plus imposants sur le fond de la pointe de la Galère, s’ouvrent une paire de grottes qui enrichissent l’itinéraire. À parcourir calmement afin d’observer outre les gros mérous (Epinephelus marginatus), les bancs de sars communs (Diplodus vulgaris) et de saupes (Sarpa salpa), ainsi que chose plutôt rare, de petits groupes d’énormes sars à museau pointu (Diplodus puntazzo).

Les différentes profondeurs praticables sur ce spot de plongée, rendent ce site adapté à tout type de plongeur, avec des plongées possibles dans la limite des 15m, 30m voire jusqu’aux rochers les plus lointains autour des 40m.

Au retour et avant de remonter en surface, le près de Posidonie océanique offre un spectacle de lumière et de mouvement rare, l’occasion pour les plus attentifs de rencontrer une anguille vésarde.

Type de plongée: cave/roches
Niveau: Deep Diver

Profondeur moyenne/max: 35/40 m.

Flore et Faune: crevettes, mostelles.
Notes: Niveau deep et expérience avérée en plongées profondes en grotte.

Site de plongée réservé aux plongeurs expérimentés, pour un parcours qui prévoit une descente à travers tunnels et grottes. Ainsi nommé pour les roches en forme de pyramides qui pointent vers la superficie ! Ici le poisson est abondant, mais lorsqu’il manque le parcours compense par l’atmosphère créée par la roche volcanique.

Au sein de ces pyramides, la descente s’effectue dans un couloir de roche particulièrement suggestif, vrai passage vertical ouvert sur le fond, formant une sorte de canyon, sortant sur un fond de sable lumineux autour des 42m. La remontée s’effectue le long de la paroi rocheuse extérieure, riche de vie incrustée.

Pour les plus expérimentés, il existe une autre grotte dont l’entrée est à 45m, peuplée de crevettes roses (Plesionika narval) et mostelles (Phycis phycis), elle débouche directement sur le chemin du retour.

Type de plongée: grotte/cave

Niveau: open

Profondeur moyenne/max: 7/18 m.

Flore e Faune: 7.00 m.

Note: absence de courant

Le site de plongée tient son nom d’un rocher émergé appelé en dialecte local « Pastizza » (pastiche) qui donne son nom à la grotte situé à proximité du port et est accessible avec un simple équipement de snorkeling (masque et tuba).

Partis pour notre plongée, nous nous dirigeons vers un plateau autour des 8m de profondeur, encerclé de parois offrant une protection à une multitude de petits poissons. Nous nous dirigerons ensuite vers une paroi verticale riche et colorée, qui plonge jusqu’à 18m.

La grotte de la Pastizza est formée d’une série de cavités communicant entre elles, avec deux chambres au dessus du niveau de la mer ; il est possible d’y admirer la statue du Saint protecteur de l’île: San Bartilicchio.

Les jeux de lumière à l’intérieur de l’antre sont très suggestifs mais le site n’est pas qu’intéressant de jour, il se prête également parfaitement aux plongées nocturnes. C’est ici qu’ont été vu plusieurs fois les splendides anémones de mer connues comme Alicia mirabilis!

Type de plongée: Rocher affleurant avec courant / grotte rocheuse profonde
Niveau: Advanced
Profondeur moyenne/max: 30/40 m.

Flore et Faune: bécunes, sérioles, mérous, saupes, sars et oblades.
Notes: Possible courant.

Le site de plongée dit « Rocher du Médecin », adaptation de rocher homérique (scoglio Omerico) venant dialecte local, est le nom d’un rocher émergeant à quelques centaines de mètres de la côte, à brève distance de la réserve intégrale. Sous la superficie en s’enfonçant lentement vers les abysses, le site offre différentes possibilités de plongées, toutes intéressantes, caractérisées par une eau limpide et la présence abondante de poisson.

La richesse en corail, la variété géomorphologique et les nombreux parcours possibles contribuent, à rendre ce site un des plus beaux et intéressants en Méditerranée.

Attraction phare de ces fonds, ici les bécunes ou barracudas (Sphyraena barracuda) et autres sérioles (Seriola dumerilii) de grande taille sont fréquentes et en nombre. Un spectacle unique et pratiquement garantit. Bruns (Epinephelus marginatus) ou rouges (Mycteroperca rubra), les mérous sont abondants et toutes les tailles, en plus de quelques beaux exemplaires de mérous dorés (Epinephelus costae). Les bancs de saupes, bogues et sars, ne manquent pas non plus ainsi qu’une multitude d’espèces qui offrent une vraie saveur de plongée méditerranéenne.

En plus de différents parcours extérieurs, il est possible de faire différents itinéraires en cavité autour des 15/18m, avec l’accès à une large grotte coupant le rocher en deux connue sous le nom de « La baleine ». Il est ici possible de faire ses premiers pas en grotte en toute sécurité jusqu’à un maximum de 26m de profondeur.

Un versant du rocher offre quant à lui, différentes ouvertures dans la verticalité, dont certaines sont praticables, une en particulier est connue comme « le Canyon », avec ses jeux de lumière allant jusqu’à 30m de profondeur.

scoglio medico web

Type de plongée: parois / grotte / mixte
Niveau: tout niveau
Profondeur moyenne/max: 25/30 m.

Flore et Faune: crevettes, mérous, mostelles.
Notes: léger courant.

À deux pas à l’est du port de Ustica, une splendide falaise colorée plonge dans le bleu. On trouve ici un site de plongée connu sous le nom de Pointe Falconiera, qui offre une paroi verticale aux scénarios surprenants pour une profondeur raisonnable (25/30m).

La plongée se déroule à flanc de falaise, face au précipice menant sur un fond sablonneux. Ici l’on rencontre éponges et algues coraligènes, quelques poissons de passage, parmi lesquels mérous, mostelles et petits poissons de récif, ainsi que des crevettes roses typiques de Méditerranée (Plesionika narval).

Type de plongée: épave en courant / parois rocheuse profonde
Niveau: Open /Advanced
Profondeur moyenne/max: 25/30 m.

Flore et Faune: Bécunes, sars, saupes, sérioles, dentés, oblades, sparaillon, éponges, mérous, madrépore, castagnoles, alcyons.
Notes: possible courant.

Avec Secchitello, le tombant de la Colombara représentent le top des rochers affleurants de Ustica. Un éden incroyable à vivre, à seulement 3 mètres de profondeur, là où la lave ciselée est peuplée d’une incroyable variété d’algues vertes et brunes.

En clair en quelques coups de palmes, vous accèderez à l’arrête du tombant, là où la roche se transforme en paroi verticale faite de fissures rocheuses, oscillant autour des 25/30m de profondeur.

Un ample plateau à 30m de profondeur vous attend à la base des parois verticales de la Colombara. Il présente des rochers épars, colorés de splendides éponges et offre une vue incroyable sur des bancs entiers de poissons et pas seulement de bécunes : ici dentés (Dentex dentex) et daurades (Spondyliosoma cantharus) ne manquent pas au milieu d’autres sars et saupes. Inutile de dire que les mérous sont partout, à toute profondeur et chaque recoin du tombant.

Les castagnoles (Chromis chromnis), bogues (Boops boops) et oblades (Oblada melanura), nombreuses complètes un cadre très riche à visiter dans le plus grand calme et à plus d’une fois. À la base du rocher volcanique créant le tombant gît l’épave d’un navire, resté coincé le 21 février 2005.

L’épave de ce navire ITA, au pavillon panaméen, est aujourd’hui éparpillée en différents morceaux et crée un ultérieur lieu de vie aux couleurs uniques, la carcasse est ainsi décorée par crustacés, éponges, madrépore et alcyons.

colombara web geo

Type de plongée: épave en courant / parois rocheuse profonde
Niveau: Open /Advanced
Profondeur moyenne/max: 25/30 m.

Flore et Faune: Bécunes, sars, saupes, sérioles, dentés, oblades, sparaillon, éponges, mérous, madrépore, castagnoles, alcyons.
Notes: possible courant.

Avec Secchitello, le tombant de la Colombara représentent le top des rochers affleurants de Ustica. Un éden incroyable à vivre, à seulement 3 mètres de profondeur, là où la lave ciselée est peuplée d’une incroyable variété d’algues vertes et brunes.

En clair en quelques coups de palmes, vous accèderez à l’arrête du tombant, là où la roche se transforme en paroi verticale faite de fissures rocheuses, oscillant autour des 25/30m de profondeur.

Un ample plateau à 30m de profondeur vous attend à la base des parois verticales de la Colombara. Il présente des rochers épars, colorés de splendides éponges et offre une vue incroyable sur des bancs entiers de poissons et pas seulement de bécunes : ici dentés (Dentex dentex) et daurades (Spondyliosoma cantharus) ne manquent pas au milieu d’autres sars et saupes. Inutile de dire que les mérous sont partout, à toute profondeur et chaque recoin du tombant.

Les castagnoles (Chromis chromnis), bogues (Boops boops) et oblades (Oblada melanura), nombreuses complètes un cadre très riche à visiter dans le plus grand calme et à plus d’une fois. À la base du rocher volcanique créant le tombant gît l’épave d’un navire, resté coincé le 21 février 2005.

L’épave de ce navire ITA, au pavillon panaméen, est aujourd’hui éparpillée en différents morceaux et crée un ultérieur lieu de vie aux couleurs uniques, la carcasse est ainsi décorée par crustacés, éponges, madrépore et alcyons.

colombara web geo

Demander un devis

Please prove you are human!
siti web Catania